Octobre rose : Mobilisons-nous contre le cancer du sein !

Un engagement de longue date pour Octobre Rose

Liliderma - Octobre rose - Cosmétiques naturels fabriqués en France par une esthéticienneDepuis de nombreuses années, nous nous mobilisons contre le cancer du sein à l’occasion d’Octobre rose. D’abord dans notre institut pilote à Héricourt. Et maintenant aussi sur notre site internet, avec vous tous, en reversant 5% des ventes que nous réalisons pendant Octobre rose à la recherche contre le cancer du sein.

 

L’événement Octobre Rose a été initié par l’association Cancer du sein, Parlons-en ! Chaque année nous essayons de sensibiliser au maximum notre clientèle, principalement féminine, en institut. Parce qu’en parler c’est déjà le faire reculer !

Le cancer du sein en quelques chiffres

Liliderma - Octobre rose - Cosmétiques naturels fabriqués en France par une esthéticienneLiliderma - Octobre rose - Cosmétiques naturels fabriqués en France par une esthéticienne

Il est donc primordial d’en parler autour de soi et de sensibiliser chaque personne au dépistage au moindre signe suspect.

Plusieurs modes de dépistages du cancer du sein existent

      • La palpation des seins et des aisselles réalisée annuellement par médecin généraliste, gynécologue ou votre sage-femme. Vous l’aurez compris, comme le cancer du sein est guéri dans 9 cas sur 10 s’il est dépisté à un stade précoce, nous ne pouvons que vous encourager également à pratiquer ces palpations en auto-examen après chaque période de menstruations. Il est alors important de signaler à votre médecin toute grosseur nouvelle, au sein ou à l’aisselle. Signalez également toute modification de la forme ou de la taille de vos seins, un écoulement par le mamelon ou encore tout changement notoire de l’aspect de la peau du sein ou de l’aréole (la petite zone circulaire de peau pigmentée autour du mamelon). En effet, ils peuvent constituer des signes d’alertes d’un cancer du sein. Si votre médecin perçoit une anomalie, il ou elle vous prescrira une mammographie ou encore une échographie.
      • La mammographie : c’est un examen radiographique des seins. Elle permet de détecter des tumeurs qui n’auraient pas été détectées lors des palpations en raison de leur petite taille. Cet examen n’est pas réputé pour être des plus agréables, toutefois, prudence est mère de sûreté.
      • L’échographie : elle explore les seins à l’aide d’ultrasons. Elle peut aider à préciser la nature d’une anomalie révélée par la mammographie.
      • Uniquement si nécessaire, la biopsie permettra un examen de la tumeur en prélevant des échantillons pour savoir si elle est bénigne ou s’il s’agit d’un cancer.

Cancer du sein, Parlez-en !

Il est vrai que le dépistage peut paraître anxiogène pour beaucoup. Mais sachez que 4 grosseurs examinées sur 5 sont bénignes. Alors, n’ayez  pas peur de réaliser un dépistage et n’occultez pas un changement que vous auriez détecté vous-même par inquiétude. Parlez-en !

Pour en savoir plus sur la question, nous vous conseillons cette brochure de l’association Cancer du sein, Parlons-en !

Et bien sûr, n’hésitez pas à vous mobiliser avec nous en en parlant autour de vous !

 

2 réponses sur “Octobre rose : Mobilisons-nous contre le cancer du sein !”

  1. Très bons produits:lait lotion démaquillante, duo masqué, vitamine rose sont mes préférés. Au niveau maquillage gloss et mascara incontournables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.